18 nov. 2005

I said no to the protocol

I said no to the hospital's protocol.
After one week of :
- almost-daily trips to the hospital to discut with the doctor and the midwife, to check my scar with the ultrasound, to see the anesthesist in case I go for the c/s, aso...
- intensive web-searching to find as much information as I can on VBAC and VBA2C and VBA3C and so on... (vaginal birth after 1 2 3 cesareans)
- painful reading of a magnificent book about happy (and natural) birth-giving
- bad sleep and hard reflexion
I have taken my decision, which seems very simple and obvious to me now.
I will go through a third cesarean... only if I need it, and when I will need it.
I will give birth to my third child naturally, if the life lets me do so.
In other terms, I am in perfect wealth, my baby is in perfect wealth, and I won't accept a surgical act on us until one of us really needs it.
I know now that I have one more risk than other mother to end with a caesarean, because my scar is not the thickest one. I would like now to know how to optimize our chances.

I just called the hospital now, to cancel the schedulled operation, but they want me to come at the rendez-vous, and decide at that moment, probably with one more control, and one more discussion. I don't much like the idea of keeping that date schedulled. But as my decision is now firm, the only thing I have to do now is relax, take as much rest as I can, and prepare the arrival of my third sweet wee. I still have more concrete things to do here!

I apologize to those that doesn't like those personal, medically oriented posts. But this is way too important in my actual life to keep it besides. Don't worry! The crafty post will come back sooner or later. I have been knitting a lot in the waiting rooms...
------------------------------------
J'ai dis non au protocole de l'hôpital.
Après une semaine
- d'excursion quasi-quotidiennes au CHUV pour dicuter avec le chef de clinique, la sage-femme conseil, mesurer l'épaisseur de ma cicatrice avec l'échographe, voir l'anesthésiste au cas où j'accepterais finalement la césarienne...
- de recherche intensive sur le web, pour trouver un max d'informations sur l'AVAC, l'AVA2C, AVA3C, etc... (accouchement par voie basse après 1, 2 3 césariennes)
- de lecture pleine de souffrance d'un livre magnifique sur la naissance heureuse (et naturelle)
- de mauvais sommeil et de cogitation intensive.
J'ai finalement pris ma décision, qui me semble simple et évidente désormais!
J'accepterai une troisième césarienne... si et quand j'en aurai vraiment besoin.
Je vais accoucher de mon troisième enfant normalement, si la vie le veut bien.
En d'autres termes, je suis en parfaite santé, mon enfant aussi, et je n'accepterai d'acte chirurgical sur l'un d'entre nous que si nous en avons réellement besoin.
Je sais maintenant que j'ai un risque supplémentaire d'avoir une césarienne, parce que ma cicatrice de l'utérus n'est pas aussi épaisse qu'on pourrait le souhaiter. Ce que j'ai besoin de savoir maintenant, c'est comment optimiser nos chances pour vivre cet accouchement dans la sécurité, mais avec le moins d'interventions médicales possible.

Je viens d'appeler l'hôpital pour annuler l'opération programmée. Ils me demandent de venir quand même le jour prévu, pour refaire uncontrôle et discuter à ce moment-là de ma décision. Je n'aime pas trop cette idée que l'opération reste fixée malgré mon opposition, mais comme ma décision est désormais ferme, tout ce qu'il me reste à faire est de me relaxer, me reposer un maximum, et préparer l'arrivée de mon troisième bout-de-chou. J'ai encore pas mal de choses concrètes à faire ici!

A ceux qui n'aiment pas ce genre de post personnel et médicalo-orienté, je présente mes plus plates excuses. Mais cette question est bien trop importante dans ma vie actuelle pour que je la laisse de côté. Rassurez-vous. Les sujets plus créatifs vont bientôt revenir, ce d'autant plus que j'ai eu pas mal de temps pour tricoter dans les salles d'attentes!

11 commentaires:

Kajin a dit…

Ce n'est pas une situation facile; j'admire ton attitude. L'important, c'est de prendre une décision qui soit conforme à tes valeurs. Bon courage!

Jade a dit…

I will be thinking of you....

Toutouyou a dit…

Je fais partie de ceux qui attendaient de tes nouvelles alors pas besoin d'excuses, je guettais la mise à jour.
Je comprends ta décision, je la trouve très sage. Dans la mesure du possible tu laisses faire la nature, si une vie est en danger, l'équipe médicale est là pour intervenir.
Mais j'avoue être également curieuse de tes avancées en tricot. Les salles d'attente, le stress favorisent la créativité! Sisi, j'ai testé!
Courage pour ces derniers jours d'attente.

giralde a dit…

bon courage ! de tout coeur avec toi
je suis sure que tout ira pour le mieux selon ton désir

Marie a dit…

Avec deux césariennes aussi, je peux comprendre....Je pense fort à toi, je t'embrasse.
Marie

Pascale a dit…

Je pense à toi très fort. Prends soin de toi, pas trop de surmenage, bref fais-toi chouchouter en te souhaitant un accouchement normal. Tu verras bien le jour "J" .

Bon courage

sarah a dit…

thinking of you and sending best wishes for a safe and wonderful birth...

Michèle a dit…

En lisant ton post du 12 novembre, je me suis rendu compte que c'était dur ce que tu devais peut etre amener à subir. Moi aussi, j'ai du subir des opérations chirugicale assez lourdes (pour d'autres raisons) et je me suis dit que jamais plus je ne me referais ça si ma vie n'était pas en danger. J'espere que tout ira bien aussi bien pour toi et ton bébé mais aussi dans un futur proche si jamais la césarienne était inévitable.

Marina a dit…

Tu as raison de ne pas vouloir d'accouchement à date fixe. Après tout, la nature est généralement bien faite. Et en plus, tu n'es pas loin de l'hôpital au cas où cela se passerait mal. On ne peut pas te forcer à faire quoi que ce soit, si ce n'est pour sauver ta vie. Fais le plein de sommeil tant que tu peux encore! Bon courage.

Ptinutz a dit…

Je ne peux que approuver ta décision, surtout depuis qu'on a vu ce fameux reportage à temps présents où il montrait des gynécologues qui pratiquaient la césarienne par pure convenance, parce qu'il voulait être sur que tu aie accouchée avant de partir en vacance... démoralisant.

Togepic a dit…

Je cherchait au hazard sur le net des réponses a mes questions car j'attend un bébé et j'ai subit 2 césariennes.Moi aussi ma gynéco m'a dit impossible d'accoucher normalement après ca. Ce témoignage me touche beaucoup et me donne du courage pour faire des démarches et changer d'hopital si nécessaire afin d'avoir une petite chance de mettre ma petite fille au monde de manière naturelle.
Je croise les doigts pour vous.