16 févr. 2017

A - art ou artisanat?

Quand on parle de broderie, de tricot, de filage etc., la question revient : est-ce (uniquement) de l'artisanat? Est-ce de l'art?
quilt amish, photo Jacques Légeret
Quilt amish (Photo: Jacques Légeret)
La question n'est pas là il me semble. Tout comme la peinture, la sculpture sur bois, l'impression en sérigraphie ou la vidéo, la broderie et le tricot sont des techniques. Ces techniques - art ou artisanat - peuvent être appliquées avec différent talent et intention à créer des objets d'art qui peuvent être reçus comme "de l'Art" par différents publics.

L'Art peut être dans l'intention de l'artiste, comme il peut être dans la réception de l'objet, la lecture qu'on lui fait. À une époque où les objets d'Art peuvent prendre toute forme ou presque, la technique devrait théoriquement n'y rien changer. Pourtant la culture, le préjugé installé dans l’œil du spectateur vient bien souvent influencer son jugement, en particulier pour les techniques qui touchent au fil, au tissu, au vêtement...

' A Woman's Work Is Never Done – flesh/ thread by Eliza Bennett
A Woman's Work Is Never Done flesh/ thread by Eliza Bennett
Actuellement, pour la plupart des gens, il faut qu'un objet tricoté soit très clairement éloigné de la fonction pratique pour qu'on lui accorde l'attention qu'on peut porter à un objet peint. Du coup, et je le regrette souvent, la plupart des objets d'art textile actuel présentés dans les espaces de médiation de l'art (musées, galeries, médias...) sont très fortement axés sur l'iconoclasme, l'ironie, voire une brutalité iconographique très opposée à l'image d' Épinal des arts textiles. Bien sûr c'est amusant, intriguant, étonnant et cela peut faire réfléchir. Donc c'est clairement de l'Art! Mais c'est aussi tristement réducteur de la réelle amplitude esthétique, technique, et iconographique des arts dits textiles.

Da front
Fire and Ice - hanspun sweater creation by Jen on flickr and ravelry
Ce sont les préjugés portés aux objets d'art (ou d'artisanat) textile, ainsi qu'aux artisanats eux-même que je veux détrôner dans cette nouvelle série d'articles. Mon écriture est un peu rouillée, mais j'espère que ces petits mots me permettront de libérer ma voix d'écrivain, d'historienne de l'art et peut-être d'artiste pour cesser de monologuer en agitant mes aiguilles. 

14 févr. 2017

citation de Brassens

Sans technique un don n'est rien qu'une sale manie.
 G. Brassens


détail d'une broderie au point compté
Broderie au point compté, détail - soie sur lin

11 févr. 2017

E - La broderie comme exutoire

Broderie point de croix "Fuck Cancer" création Filambulle
Parfois, la broderie c'est un moyen d'exprimer délibérément, précisément, joliment mais clairement le fond de notre pensée. Et ça fait réellement du bien.

Désolée pour la qualité de l'image. Pas du tout désolée pour la grossièreté, qui est ici employée à très bon escient.

9 févr. 2017

Revenir à l'écriture - en français, sur la toile

Un article sur l'importance d'enrichir le web pour les personnes non anglophones m'a fait réfléchir.

Lorsque j'ai créé mon blog, si je me souviens bien j'avais essayé d'écrire mes articles en français et en anglais. Traduire mes articles d' une langue dans l'autre était rapidement apparu laborieux, et je m'étais donné la liberté d'écrire dans la langue qui me plairait au moment où je rédigeais, et d'ajouter ou non un résumé dans l'autre langue, sans m'y sentir obligée.

La difficulté, en tous cas en ce qui concerne le tricot, est que je me suis adaptée au fait que la majorité des sites, blogs, forums et modèles qui m'intéressaient étaient en anglais en apprenant à tricoter en anglais. (Je veux dire en suivant les indications des modèles en anglais.) Très rapidement je n'ai quasiment plus fréquenté que le web anglophone. Cela a été extrêmement bénéfique pour mon anglais, puisque la langue des forums est riche, actuelle, argotique et proche du langage parlé. Je me considère actuellement quasiment bilingue, même si ma prononciation n'a hélas pas suivi la même courbe de progression que mon vocabulaire!

J'ai publié des modèles en anglais, et galéré et procrastiné des années avant de réussir à les traduire - pas tous! Parce que, bien qu'étant parfaitement capable de suivre un patron en français, les mots ne me viennent pas dans cette langue quand je pense tricot. Retournée à la broderie récemment, je réalise que je ne suis pas aussi bloquée que ça. Et j'ai envie d'écrire à nouveau plus. En français.

Yverdon-les-Bains, canal de la Thièle

Cet article m'a fait réaliser que ma niche est peut-être là. Ramener mes découvertes, tout ce que j'ai appris, mes pensées dans ma culture francophone. enrichir à mon tour cette partie d'internet pour que d'autres, moins disposés ou moins prêts que moi à s'aventurer dans la langue de Shakespeare, Jane Austen et Terry Prattchet puissent peut-être puiser quelque inspiration ici, une surprise là, une information difficile à dénicher ailleurs.

Ce blog est-il le bon endroit pour approcher un tel projet? Pourquoi pas? Nous verrons bien où cela nous mènera...
Vous me suivez?

19 août 2016

Noro Hat - en français

Voici enfin la version française. Tout vient à point… Mon bonnet existe toujours, mais l'an dernier il a souffert lorsque je repeignais ma nouvelle maison. Peut-être que c'est le moment d'en retricoter un?
Ceci est une traduction mi libre mi fidèle au style de la version originale. Il y a beaucoup de versions du bonnet sur le web (presque 1500 bonnets sur Ravelry), et un ajout de marqueurs a facilité la vie de beaucoup de tricoteuses. Pour moi savoir lire son tricot est extrêmement utile et ce projet est suffisamment simple et petit pour rendre l'exercice amusant pour la majorité. J'ai donc conservé l'explication originale du modèle. J'ai cependant ajouté quelques indications pour les utilisateurs de marqueurs. Elles sont en italique dans le texte.

Avertissement :

Ce modèle date de 2007. J'étais débutante et je l'ai écris délibérément dans un style très libre, parlé, qui ne correspond pas aux normes pour un modèle de tricot. De plus je ne lis quasiment jamais de modèles en français. Je suis donc consciente que ce modèle peut désarçonner certains. Prenez le temps de bien le lire (à voix haute?) avant de venir me demander de l'aide! Merci beaucoup. :)



INGRÉDIENTS

- Une pelote de Noro Kureyon.

- Des aiguilles pour tricoter en rond. Circulaires ou double pointes. J'ai employé à l'époque des 5.5mm (= US9) mais je crois que je tricotais très serré. La laine recommande 4.5mm.

- Éventuellement un marqueur.

PRÉLUDE

Montez 80 mailles. Je préfère le montage à l'allemande, à deux fils (long-tail cast-on pour les américaines). attention: j'ai une très grosse tête. Vous pouvez soit diminuer la taille des aiguilles soit supprimer un multiple de 8 mailles.

Joindre en rond. Pour perfectionner le joint, à la toute fin de l'ouvrage, j'utilise l'extrémité du fil restant du montage pour serrer l'éventuel espace entre la première et la dernière maille, avant de rentrer le fil. Si vous voulez, vous pouvez mettre un marqueur pour repérer plus facilement le début du rang.

Tricoter 6 rangs de côtes 2x2 (2 mailles à l'endroit, deux mailles à l'envers, etc.) pour s'assurer que le bonnet ne roulotte pas sur les bords. Ce n'est pas ma partie préférée du chapeau, et je changerais probablement ça si je le refaisais.

Un rang tout à l'endroit.

À ce moment, si vous voulez tricoter ce bonnet tel qu'il est écrit, vous pouvez enlever le marqueur de départ. Sinon, laissez le et utilisez-les comme repère pour tricoter sans avoir besoin de "lire" votre ouvrage. Dans ce cas remplacez "jusqu'à ce que vous rencontriez un jeté" par "jusqu'au marqueur" dans tout le texte suivant.

FUGUE

Motif ajouré en spirale.

* (1 jeté, 6 m. end., 2 m. ensemble end.) répétez jusqu'à ce que vous rencontriez un jeté ou votre marqueur de début, puis tricotez tout à l'endroit jusqu'à ce que vous rencontriez un jeté tricoté ou votre marqueur de début, et recommencez à *

Répétez ces deux rangs jusqu'à ce que le bonnet vous semble assez profond. Le mien est trop long, donc je suis mal placée pour vous donner des conseils. Pour votre information j'ai commencé mes diminutions à 15 cm du début. Ce qui était trop long donc, même pour ma tête énorme.

FINAL

Ma partie préférée. Celle qui m'a fait écrire le modèle et qui me donne envie de faire la révérence pour leur montrer le dessus de ma tête.

(jeté, 5 m. end., 3 m. ensemble end.) répétez jusqu'à ce que vous rencontriez un jeté, puis tricotez tout à l'endroit jusqu'à ce que vous rencontriez un jeté tricoté.

(jeté, 4 m. end., 3 m. ensemble end.) répétez jusqu'à ce que vous rencontriez un jeté, puis tricotez tout à l'endroit jusqu'à ce que vous rencontriez un jeté tricoté.

(jeté, 3 m. end., 3 m. ensemble end.) répétez jusqu'à ce que vous rencontriez un jeté, puis tricotez tout à l'endroit jusqu'à ce que vous rencontriez un jeté tricoté.

(jeté, 2 m. end., 3 m. ensemble end.) répétez jusqu'à ce que vous rencontriez un jeté, puis tricotez tout à l'endroit jusqu'à ce que vous rencontriez un jeté tricoté.

(jeté, 1 m. end., 3 m. ensemble end.) répétez jusqu'à ce que vous rencontriez un jeté, puis tricotez tout à l'endroit jusqu'à ce que vous rencontriez un jeté tricoté.

(jeté, 3 m. ensemble end.) répétez jusqu'à ce que vous rencontriez un jeté, puis tricotez tout à l'endroit jusqu'à ce que vous rencontriez un jeté tricoté.

(2 m. ensemble) tout le tour.

Rabattez vos mailles fermement en rond. Cassez le fil et imitez une dernière maille rabattue autour de la première maille rabattue afin de finir parfaitement votre rang final.
Si vous préférez ne pas avoir le trou final au sommet du crâne, à la place de rabattre, vous pouvez aussi casser le fil et le passer dans les dernières mailles une ou deux fois et le resserrer fermement.


Bon tricot,



---------------
version corrigée le 22.08.2016
Merci de me signaler toute erreur!!

3 oct. 2015

Des tableaux textiles à Yverdon


Ma galerie préférée à Yverdon présente une exposition de deux semaines au bénéfice de Terre des Hommes. Le vernissage a lieu aujourd'hui. Vous avez jusqu'au 17 octobre pour voir l'expo.

Anne Laurent, l'artiste qui expose ses tableaux textiles, travaille avec un large choix de tissus magnifiques. Elle les assemble dans des tableaux qui m'évoquent souvent les paysages de la renaissance italienne, ou les oeuvres folk russes. J'aime particulièrement sa manière de rehausser les couleurs de base de ses tableaux avec des touches de couleur complémentaire. Elle n'est pas préoccupée outre mesure par la technique, et n'hésite pas à manipuler ses tissus pour en rehausser la texture.
L'image ci-dessus n'est pas terrible, mais il y en a quelques autres sur le site de la galerie : www.galerie-yvart.ch.

Tous les bénéfices - de l'artiste et de la galeriste - iront à Terre des Hommes pour le projet Enfants de Roumaine.

22 sept. 2015

7 novembre 2015 : un tricot-thé particulier (invitation)

Le Théâtre de la Tournelle et la Bibliothèque d'Orbe organisent chaque année une journée Portes Ouvertes dans le mystérieux bâtiment de la Tournelle, à Orbe, VD (Suisse).Cette année, le thème choisi est LE LIEN.
Il y aura une exposition "Du fil dans les idées" d'art textile, je vais y monter un coin lecture sur le thème de l'art textile, et je vous invite tous et toutes (et vos amis, et les amis de vos amis) à un tricot-thé particulier dans ce beau lieu.

Venez profiter des animations, découvrir l'exposition, et prenez vos ouvrages! Nous offrirons la soupe - ou une boisson chaude de votre choix - à quiconque viendra broder, tricoter, filer coudre ou même tisser un moment vers nous!

Venez seul(e) ou en groupe.
Dites-moi si vous venez (que je me réjouisse de ne pas être seule à tricoter!!!), ou surprenez-moi...

Les Portes Ouvertes ont lieu de 10h à 17h. Le foyer du théâtre dans lequel nous pourrons nous installer est une pièce magnifique, avec une immense cheminée (éteinte) et une belle vue sur la plaine. Il y aura à boire et à manger, à la bibliothèque un concours pour les grands et les petits, des lectures de kamishibaï pour les enfants à 10h et 11h, une vente de livres qui se finira au poids à 16h...

Illustration de Joëlle Flumet pour L'Émilie

Ce que le théâtre en dit : "Quel point commun peut-on trouver entre les travaux d’illustrations d’Isabelle Pralong, Aurélie William Levaux, Garance Tschumi et les pratiques d’art contemporain de Martine Birobent, Joëlle Flumet, Liliana Gassiot, Aglaia Haritz, Sandrine Pelletier, Sophie Schmidt, Stefanie Holler et les photographies d’Iris Hutegger? Des femmes, certes mais qui parfois utilisent le fil pour dire, exprimer, travailler l’image. Ce fil qui pendant des siècles a servi à coudre, broder ou passer le temps, le voici figuratif ou abstrait, gourmand d’idées pour une petite exposition proposée en toute amitié par le Centre d’art contemporain d’Yverdon-les-Bains."

site de la bibliothèque : http://biblio.orbe.ch
site du théâtre : http://www.tournelle.ch